Categories
Africa GLOBE-NEWSWIRE Other Language Press Releases South Africa

Journée mondiale sans tabac : S’attaquer à l’épidémie de perception erronée

World Vapers’ Alliance à Genève PARIS, 30 mai 2024 (GLOBE NEWSWIRE) — En cette journée mondiale sans tabac, l’Alliance mondiale des vapoteurs (WVA) met en lumière l’épidémie de perception erronée qui sévit autour de la réduction des risques liés au tabac. Comme l’a révélé une étude Ipsos pour le groupe de réflexion “We are Innovation”, 61 % des fumeurs […]

World Vapers’ Alliance à Genève

World Vapers’ Alliance à Genève

PARIS, 30 mai 2024 (GLOBE NEWSWIRE) — En cette journée mondiale sans tabac, l’Alliance mondiale des vapoteurs (WVA) met en lumière l’épidémie de perception erronée qui sévit autour de la réduction des risques liés au tabac. Comme l’a révélé une étude Ipsos pour le groupe de réflexion “We are Innovation”, 61 % des fumeurs en France (74 % dans le monde) pensent à tort que le vapotage est aussi nocif, voire plus, que le tabagisme. Ce malentendu généralisé est le résultat d’une désinformation et coûte des vies, car des millions de fumeurs hésitent à passer à un produit alternatif scientifiquement prouvé et 95 % moins nocif .

“La Journée mondiale sans tabac est une occasion cruciale de lutter contre la désinformation et de promouvoir des stratégies efficaces de réduction des risques”, a déclaré Michael Landl, directeur de l’Alliance mondiale des vapoteurs , avant d’ajouter : “La France doit faire un pas en avant et intégrer pleinement la réduction des risques liés au tabac dans ses stratégies de santé publique. La prohibition est inefficace – l’adoption de politiques progressistes en matière de vapotage est la voie à suivre.”

La Suède a créé un précédent remarquable en adoptant la réduction des risques, en étant pays est sur le point de devenir non-fumeur, non pas en interdisant les produits à base de nicotine plus sûrs, mais en les approuvant. Le succès de la Suède devrait servir de modèle à la France et aux stratégies mondiales de réduction des risques liés au tabac.

Malheureusement, au niveau international, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a également contribué à la diffusion de ces informations erronées. M. Landl a ajouté: “L’OMS a perdu de vue le véritable problème, à savoir le tabagisme. En menant une guerre contre le vapotage et d’autres produits à base de nicotine plus sûrs, elle empêche les fumeurs de passer à autre chose. Cette attitude n’est pas seulement erronée, elle est dangereuse”.

La perception erronée selon laquelle le vapotage est aussi nocif que le tabagisme est une crise de santé publique en soi. Les résultats de nombreuses études, y compris des examens approfondis réalisés par Public Health England, confirment que le vapotage est nettement moins nocif que le tabagisme.

Nous sommes confrontés à une épidémie de perceptions erronées et l’OMS fait partie du problème en propageant de nouvelles idées fausses”, a déclaré Michael Landl , qui a ajouté: “Des informations exactes sont la pierre angulaire d’une politique de santé publique efficace. Nous devons veiller à ce que les fumeurs aient accès à la vérité sur des alternatives plus sûres. Les faits l’emportent sur les mensonges !

L’Alliance mondiale des vapoteurs appelle les autorités sanitaires et l’OMS à réévaluer leur position sur la réduction des risques et à donner la priorité aux faits plutôt qu’à la peur. Il est essentiel de soutenir les politiques qui promeuvent des alternatives plus sûres au tabagisme plutôt que de les vilipender.

Dans le cadre de ces efforts, la WVA a organisé une manifestation devant le siège de l’OMS lors de la Journée mondiale de la Vape, le 30 mai.

World Vapers' Alliance à Genève

Cette manifestation visait à contraindre l’OMS à enfin écouter les consommateurs et à reconnaître les preuves scientifiques en faveur du vapotage, des sachets de nicotine et d’autres produits similaires en tant qu’outils valables de réduction des risques. Il est grand temps que l’Organisation mondiale de la santé reconnaisse la réalité, soutienne la science et contribue à faire avancer le monde vers un avenir plus sain. Il s’avère que c’est aussi simple que de donner aux gens plus de choix, et non moins.

For media enquiries, please contact:

Michael Landl
Director of the World Vapers’ Alliance
info@worldvapersalliance.com

Une photo accompagnant ce communiqué est disponible au: https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/0037ce8c-ca1f-48da-b4d3-384f0718d4a9

GlobeNewswire Distribution ID 9145908